Combien coûte une installation solaire de 3 kWc ?

Faire appel à la technologie du photovoltaïque demande de réaliser un ensemble d’installations impliquant un investissement financier qu’il est nécessaire d’évaluer à l’avance, afin de répondre au mieux à ses attentes, besoins, budget, etc.  Le projet doit être minutieusement préparé et réfléchi, de préférence avec l’aide de professionnels compétents pour concourir à sa réussite. Le coût d’une installation photovoltaïque est l’une des questions majeures qui sera bien sur au centre des réflexions.

Les facteurs qui influencent le prix

Le prix d’une installation solaire dépend du type de matériel acheté :

type de panneau

type de cellule

origine européenne ou chinoise.

Sont également à prendre en compte les conditions de pose particulières au bâtiment destiné à les accueillir, la surface nécessaire, les garanties souhaitées, l’installateur choisi, etc.

panneaux solaires pour maisonIl est intéressant de faire appel à une étude de la faisabilité du projet afin de déterminer de façon très précise la surface de panneaux nécessaire, la situation, l’orientation de l’installation, en fonction des objectifs et budget et selon les conditions particulières du lieu.

Prendre contact avec différentes entreprises d’installations en photovoltaïque agréées, avec EDF, ainsi qu’avec la mairie de sa commune pour connaître les démarches à réaliser, sont des pistes à suivre pour obtenir des réponses à ses questions et des informations et estimations tarifaires précises.

Estimation des coûts pour une installation de 3kWc

Voici cependant, à titre indicatif, une estimation moyenne des coûts pour une installation solaire d’une puissance de 3kWc (kiloWatt crête). Le kiloWatt crête correspond à la puissance de pointe atteinte par un panneau solaire en exposition au soleil. L’installation 3kWc est la plus courante pour une installation résidentielle.

En 2013 le coût total moyen d’une installation solaire raccordée au réseau est compris entre 10 000 et 14 000€. Les panneaux représentent la plus grande part de ces prix.

A noter que la tendance du coût du solaire est en baisse depuis plusieurs années.

Les différences de tarifs selon les types de panneaux coïncident généralement avec le rendement de ces derniers. Les panneaux les plus coûteux sont les monocristallins d’origine européenne, mais ce sont aussi ceux qui sont les plus performants.

En solution intermédiaire avec un rendement toujours très bon, les polycristallins peuvent s’avérer un peu moins coûteux.

tirelire-panneaux-solairesExistent aussi les panneaux de fabrication chinoise, moins chers, mais au rendement plus faible. Il peut être intéressant de poser une plus grande quantité de panneaux à plus petit rendement et moins chers pour obtenir un rendement relativement équivalent. Tout dépend des divers éléments du contexte et des attentes, qui sont à définir dans la réflexion d’un projet photovoltaïque.

Bénéficier d’un crédit d’impôt

La pose d’une installation solaire vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt. A condition toutefois qu’elle corresponde à certaines normes et certifications, et que son coût ne dépasse pas certains plafonds, fixés en fonction notamment de la situation du demandeur.

En 2013 le crédit d’impôts correspond à 11% du montant payé sur les équipements.

D’autres aides et subventions locales ou des régions peuvent être accordées en complément de ce crédit d’impôts.

Pour résumer, il faut compter en moyenne 12 000€ pour une installation 3kWc, qui pourrait bénéficier si la demande répond aux critères, d’un crédit d’impôts de 1320€.

Ces coûts sont à mettre en relation avec les rendements futurs de l’installation pour calculer son amortissement et le profit qu’elle pourra permettre à terme.

Passez le mot !