PTZ+ : quel montant d’aides puis-je espérer toucher ?

Vous souhaitez faire une demande de PTZ+ mais ne savez pas quel montant d’aides vous pouvez espérer toucher ?

Apprenez ici à calculer le montant de ce prêt et découvrez la durée de remboursement ainsi que ce qu’il faut savoir sur l’établissement auprès duquel vous ferez une demande de prêt.

 

 Montant du PTZ+ : règle de calcul

 Concernant le calcul du prêt à taux zéro renforcé (ou PTZ+), il faut appliquer un pourcentage au coût maximal de l’opération TTC (toutes taxes comprises) et ce, dans la limite d’un plafond.

Ce coût comprend à la fois le coût de la construction ou de l’achat ainsi que les honoraires de négociation. Les frais d’acte notarié et les droits d’enregistrement ne sont quant à eux pas compris. Il est intéressant de noter que le pourcentage varie selon la zone géographique où se situe le logement concerné.

Pour l’acquisition d’un logement neuf, le coût maximal varie selon le nombre de personnes destinées à occuper le logement concerné et selon la zone où se trouve ce logement.

Ainsi, pour une personne destinée à habiter un logement situé en zone A, le coût maximal de l’opération est de 156 000 euros. Pour deux personnes, ce coût passe à 218 000 euros.

De même, pour un logement situé en zone B1 et occupé par une seule personne, le coût maximal est de 117 000 euros.

En zone A, le pourcentage appliqué est de 33 %. En zone B1, il est de 26 % et en zone B2 il est de 21 %. Enfin, un pourcentage de 18 % est appliqué en zone C.

Le détail de ces nombres est disponible en ligne sous forme de tableaux, n’hésitez donc pas à les consulter si besoin. Vous pouvez les trouver notamment sur le site web officiel du service public.

 

 Un exemple de calcul pour y voir plus clair

Si la règle de calcul ne vous parle pas, voici un exemple qui la clarifiera. Vous êtes en couple, avez deux enfants et souhaitez acheter un logement neuf dans la zone B2 sachant que ce logement est classé BBC 2005. Le montant du PTZ+ est alors de :

  •  31 500 euros (150 000 euros x 21 %) si le coût de l’opération est de 150 000 euros ;
  • ou de 36 120 euros (172 000 euros x 21 %) si le coût de l’opération est égal ou supérieur à 172 000 euros.

 

 Quelle est la durée de remboursement du PTZ+ ?

Il faut savoir que la durée de remboursement du PTZ+ dépend des revenus de la personne qui emprunte.

En effet, plus les revenus de l’emprunteur sont élevés et plus la durée du prêt diminue, ce qui est tout à fait logique. Il faut donc compter de 12 à 25 ans selon les cas.

Sachez qu’un différé de remboursement peut être accordé à l’emprunteur selon ses revenus. Ce différé correspond à la période pendant laquelle l’emprunteur n’a pas à rembourser de capital.

 

 Qu’en est-il de l’établissement de crédit vous proposant le PTZ+ ?

L’établissement en question doit avoir passé une convention avec l’État. C’est le cas de la plupart des banques françaises. De plus, cet établissement, librement choisi par l’emprunteur, apprécie comme il le souhaite la solvabilité et les garanties de l’emprunteur, c’est-à-dire qu’il est libre de décider si oui ou non il accorde ce prêt au demandeur.

Cet établissement n’a en effet aucunement l’obligation d’accorder le PTZ+ aux personnes en faisant la demande.

Sachez que ces établissements sont également là pour répondre à toutes vos questions concernant le PTZ+. Il ne faut donc pas hésiter à les contacter afin d’obtenir des informations et précisions sur tel ou tel point.

Passez le mot !